Tu es la moyenne des 5 personnes avec qui tu passes le plus de temps

Affirmation qu’on entend régulièrement. Mais d’où ça sort cette idée que nous serions la moyenne des 5 personnes avec qui nous passons le plus de temps ? Et puis, qu’est ce que ça veut dire ???

LES PRINCIPES DE CONVERGENCE ET DE DIVERGENCE.

L’être humain est un être social qui a naturellement tendance à se regrouper par clans.
Et au fil du temps, nous ressemblons de plus en plus à ceux qui nous entourent et moins à des personnes d’autres groupes.

Ces groupes se forment en fonction d’opinions, de croyances, d’héritages, etc.

La convergence, c’est le fait que tout les membres d’un groupe se ressemblent de plus en plus au fil du temps.
Parfois c’est flagrant. Par exemple, pour un couple ou une famille.
Et en plus de ça, un groupe à ses propres codes. Pour y appartenir, il est préférable d’y adhérer.

proverbe
le premier qui dépasse est le premier à être coupé

Et la divergence est la tendance qu’à un groupe à ressembler de moins en moins aux autres groupes au fil du temps.
En gros, plus tu passes de temps avec certaines personnes et plus tu leurs ressembles et moins tu ressembles aux personnes d’autres groupes.

LE GROUPE AVEC LEQUEL TU PASSES DU TEMPS INFLUENCE TON COMPORTEMENT.

Regarde un peu les gens qui t’entourent.
Comment s’habillent-ils ? De quelle classe sociale sont-ils ? Quelles sont leurs croyances ?
Est ce que tu trouves des similitudes avec tes propres mécanismes ?

Je vais te donner mon exemple :
J‘ai rencontré mon amoureux à un cours d’apnée -> passion commune
Nous avions le même revenu moyen -> même classe sociale
Il avait suivi une formation de PNL, et il était pointilleux sur le langage. Depuis j’ai suivi une formation de PNL et j’ai appris à être beaucoup plus attentive à la façon dont je communique.
En gros, au bout de 3 ans… bah on va bien ensemble 😉

Non seulement le groupe influence l’individu, mais en plus on va avoir tendance à s’ouvrir à d’autres individus qui ont les mêmes caractéristiques que nous.
Le meilleur moyen pour rester en sécurité dans sa zone de confort.

QUAND LA CONVERGENCE EST UTILE

Si tu choisis consciemment de passer du temps avec les personnes à qui tu veux ressembler, à celles qui t’inspirent, c’est le meilleur moyen de prendre de nouvelles habitudes.


Là encore, je vais te donner mon exemple.
A mon arrivée à la Réunion, j’exerce la profession de fleuriste. A la recherche d’un emploi, je rencontre celle qui va devenir 3 ans plus tard ma meilleur amie.
A ce moment là, je suis impressionnée par son travail et par ce qu’elle dégage.
3 ans plus tard, à un salon du mariage, j’ai enfin l’occasion de passer un peu de temps avec elle.
Et là, on se découvre des atomes crochus !
Suite à cette amitié nouvelle, j’ai trouvé le courage de lancer ma première entreprise. C’était il y a 10 ans.
En la côtoyant, j’ai intégré l’idée que pour moi aussi c’était possible d’être à mon compte. 

Il Etait une Fleur - Kafteuse
Audrey et moi, au tout début de notre amitié.

Voilà un exemple de convergence utile.
Si tu veux arrêter de fumer, entoure toi de non fumeurs.
Tu veux travailler ta confiance, entoure toi de gens qui ont l’habitude de se challenger.
Utilisée consciemment, la convergence peut t’aider à changer plus rapidement tes habitudes.

Vous êtes la moyenne des 5 personnes avec lesquelles vous passez le plus de temps
le meilleur moyen de changer est de côtoyer des gens qui sont déjà comme vous voulez devenir

QUAND LA CONVERGENCE EST UN FREIN

Si nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous côtoyons le plus, et que ces dernières ne sont pas du tout ce que nous projetons de devenir. Alors c’est plus compliqué.

Vouloir arrêter de boire et vivre dans une coloc où tous les soirs à 18h30 c’est l’apéro… bah c’est mal barré. En tout cas ta volonté va être mise à rude épreuve !

Tu souhaites méditer le matin, lire des livres de développement personnel et changer de petites habitudes… mais ton entourage te taxe de « perchée » ?
Là encore, l’environnement n’est pas idéal pour toi.

Bien souvent, quand on veut amener du changement dans sa vie, il y a aussi une prise de distance avec l’environnement habituel.
C’est dans ces moments là que nous intégrons d’autres groupes dont les intérêts sont communs aux nôtres.

DE QUI S’ENTOURER ?

Qui seront donc ces 5 personnes dont tu seras la moyenne ?

Elles n’ont pas besoin d’être au nombre de 5 😉
– Des gens qui ont déjà atteint le résultat que tu vises. Ces personnes là sont une source d’inspiration.
Par mimétisme tu peux intégrer de nouvelles habitudes et donc obtenir de nouveaux résultats.
– Des gens qui ont des buts communs aux tiens et qui sont au même niveau d’avancée que toi. Les côtoyer permet de créer une émulation bénéfique.
– Des gens qui ont des buts communs aux tiens et qui sont moins avancés que toi. Tu pourras les inspirer. Et en faisant cela, tester toi-même ton niveau d’avancée.

Souvenir des coulisses du show de Mavic Bright. En même temps que je veille à ce qu’elle ne manque de rien, j’observe et j’apprends d’un mentor.

ES-TU UNIQUEMENT LA MOYENNE DES 5 PERSONNES QUE TU CÔTOiES LE PLUS ?

C’est vrai ça, c’est un peu déprimant de se dire que pour avancer vers sa meilleur version, il va falloir faire le ménage.

Oprah Winfrey dit : «  Entourez-vous uniquement de personnes qui vont vous élever plus haut« .

Une courageuse m’a dit un jour :  » Mais je ne peux pas couper avec ma maman !« 
Oui parfois ces personnes qu’on aime ne font pas partie des gens qui nous tirent vers le haut.
Dans ce cas là, la solution est de veiller à ce qu’elles ne soient qu’une minorité.
L’inspiration et le soutien se trouvent partout ! Dans un livre, sur un feed Instagram, dans un groupe Facebook.

Et à force de côtoyer des gens qui t’inspirent, qui te soutiennent et qui ont les comportements que tu souhaitent intégrer, les choses bougeront naturellement.
Tu deviendras cette personne qui fait bouger le système.
Tu seras inspirante.

Avant toute chose, tu es toi 🙂 Libre de faire tes choix ! Libre de t’entourer des personnes que tu estimes bonnes pour toi. Libre d’aller à leur recherche, à leur rencontre.
Rien n’est figé.
Tu es la personne que tu veux être. Et maintenant, qui vas-tu côtoyer ?

J’espère que cet article t’a plu.
Dis moi en commentaire ce que tu en penses !

A bientôt !
Léa.

0 commentaires

kafteuse

Télécharge ton workbook gratuitement !

10 étapes pour clarifier ton plan d’action vers le succès.

Des questions puissantes, pour t’amener aux réponses qui auront du sens pour toi !

 

Les derniers articles de blog

Bilan 2022 : objectif entrepreneuriat en 2023

Bilan 2022 : objectif entrepreneuriat en 2023

L’année touche bientôt à sa fin, et comme chaque année, c’est la même rengaine : Bilan et préparation des bonnes résolutions. Je te donne 3 axes pour faire le bilan 2022 et définir ton objectif 2023 : l’entrepreneuriat.

De salariée à entrepreneuse

De salariée à entrepreneuse

 En 2010, j'ai osé le grand shift : je suis passée de salariée à entrepreneuse. Est-ce que c'était prémédité, préparé ? Pas du tout !!! Dans cet article, je vais te partager mon parcours, mes questionnements, mes réussites et mes erreurs.   Avant, j'étais...

Peur de l’inconnu et entrepreneuriat : 5 blocages

Peur de l’inconnu et entrepreneuriat : 5 blocages

Très souvent dépeints comme des héros modernes, plein de pouvoir et de liberté, les entrepreneurs construisent eux-mêmes cette image, parfois fausse. L’image d’une personne forte, courageuse et inarrêtable.     De mon point de vue, c’est vrai et c’est faux....