Nos 7 formes d’intelligence

Dans cet article je vais te parler d’un livre que j’ai beaucoup aimé : «  Nos 7 formes d’intelligence » de Jean-Louis Muller.

Pourquoi j’ai aimé ce livre ? Parce que j’aime tout particulièrement comprendre comment je fonctionne et comment fonctionne l’être humain en général.

Y a des personnes où parfois tu te dis : « c’est pas possible ce qu’il est con ?« . Bon, c’est que peut-être certaines formes d’intelligences sont moins développées chez ces personnes là 😉

Nos 7 formes d'intelligence - Jean-Louis Muller

L’intelligence globale est formée de 7 formes d’intelligence.

Oui, en fonction de ta personnalité certaines formes d’intelligence seront plus marquées que d’autres. A elles 7, elles forment l’intelligence globale.

Grâce à un questionnaire fournis par l’auteur, tu peux découvrir comment tu te places par rapport à chacune de ces formes d’intelligence. A découvrir dans le livre 😉

Je sais maintenant que pour moi intelligence contextuelle et relationnelle sont celles qui se manifestent le plus facilement pour moi, à l’inverse de l’intelligence impertinente pour laquelle mon score est assez bas.

1. L’intelligence intellectuelle

C’est celle qui invite à chercher des preuves, des justifications : logique, déduction, induction sont ses caractéristiques.

Par exemple, tu tombes nez à nez avec un magnifique sac rouge. Ton intelligence intellectuelle va te pousser à te questionner « est ce que j’en ai vraiment besoin ? » – « est-ce que j’ai de l’argent pour un énième sac ?« .

Quelqu’un dont cette forme d’intelligence est développé va facilement résister aux publicités. Cette personne va chercher à trouver des preuves des affirmations avancées, des ragots entendus, de ses lectures sur Internet.

J’aime beaucoup l’intelligence Intellectuelle. Elle sert à se débarrasser des généralisations. Elle permet de rester vigilant face aux médias et à éviter d’être totalement aveugle aux défauts de l’autre au début d’une relation amoureuse.

  •  » les jeunes ne savent plus travailler  » : Tous les jeunes ? Donne des exemples de jeunes qui cartonnent.
  •  » cette entreprise cartonne  » : As-tu les chiffres ? Connais-tu le résultat du bilan ?
  •  » ce produit est miraculeux pour la perte de poids  » : Quels en sont les composants ? Y a t’il eu des études qui prouvent cette affirmation ?

2. L’intelligence émotionnelle

Nous permet de détecter les émotions des autres et aussi de partager les nôtres.

L’intelligence émotionnelle est le résultat d’un cheminent qui passe par le corps : un événement survient, il affecte nos sensations, dont des sensations corporelles allant du stress au plaisir total. Ses sensations déclenchent des émotions qui sont assorties de sentiments.

En fonction des ces émotions, nos décisions seront impactées. Quelque chose qui me fait me sentir bien me donnera envie de continuer, à l’inverse de quelque chose qui me met en colère ou triste.

Être intelligent emotionnellement c’est aussi savoir reconnaître comment les 4 émotions s’expriment dans nos ressentis et savoir ce qu’elles nous invitent à regarder de plus près :

  • La peur : nous renseigne sur le besoin de se sentir secouru ou protégé.
  • La colère : nous informe d’un besoin de changement, de nouveauté.
  • La tristesse : exprime un besoin de réconfort.
  • La joie : exprime un besoin de partage.

Comment exprimer ces émotions ? en parlant à la première personne :  » je me sens en colère « . Tu as peut-être déjà entendu parler du « tu qui tue ». Quand tu accables quelqu’un, il n’a pas envie de t’écouter. Lui parler de tes ressentis en ralentissant ton débit de paroles va te permettre de faire passer le message plus efficacement 😉

3. L’intelligence stratégique

Celle qui nous sert à nous adapter. Quand un changement est progressif, on ne le sent pas vraiment passer. Alors que lorsqu’il est soudain, cela nous demande de nous adapter rapidement. D’opter pour une nouvelle stratégie.

Un stratège est une personne courageuse, déterminée qui mobilise ses ressources, s’organise et passe à l’action tout de suite. C’est une personne qui refuse de considérer une contrainte comme une fatalité mais qui préfère la voir comme une donnée à traiter.

L’auteur nous donne deux méthodes pour réfléchir de façon stratégique. Voici celle de la Stratégie d’objectif :

  1. Accueillir les émotions
  2. Redéfinir ce qui est important pour toi.
  3. Se projeter dans un futur de 5 à 7 ans (où seras-tu ? avec qui ? comment seras-tu ? etc.)
  4. Lister les obstacles et les faiblesses à surmonter
  5. Lister les ressources qui vont être nécessaires
  6. Evaluer si les avantages attendus sont supérieurs aux effets indésirables
  7. Commencer à mettre en place la startégie.

Être stratège c’est aussi savoir susciter des émotions favorables au changement chez les autres.

4. L’intelligence contextuelle

Savoir se saisir du moment opportun pour faire une demande, exposer une idée.

Et oui, basique. Si tu veux faire passer une idée, ou obtenir quelque chose il est préférable de choisir le bon moment pour le faire.

Sais-tu que la même demande exposé dans des contextes différents peut avoir des réponses différentes ? Apprends donc à saisir le moment opportun et à installer un contexte opportun.

5. L’intelligence relationnelle

Elle est indispensable pour entretenir avec les autres des relations de confiance.

L’intelligence relationnelle est celle qui permet une approche diplomatique. Nos convictions laissent la place au doute, nous sommes capables de nous placer en mode lent même dans les situations tendues et nous sommes à l’aise avec les silences qui invitent l’autre à parler.

C’est aussi savoir donner l’envie de communiquer. Et pour cela connaître la règle des 5 vingt peut t’aider :

  1. les 20 premières secondes le ton est installé. Que ce soit en physique ou en visio, les 20 premières secondes sont déterminantes pour ton interlocuteur. Il se fait une opinion rapidement.
  2. les 20 premiers mots
  3. les 20 premiers gestes.
  4. les 20 premiers pas. Notre façon de nous déplacer en dit long sur notre tempérament.
  5. les 20 centimètres carré du visage. Nous sommes attentifs aux mimiques : sont-elles cohérentes avec ce que tu dis ?

La qualité de nos relation repose que notre capacité à percevoir et à traduire un grand nombre d’informations perceptibles chez les autres.

L’intelligence relationnelle c’est aussi celle qui nous permet de transmettre clairement nos objectifs aux autres pour qu’ils puissent nous suivre dans nos projets.

6. L’intelligence pédagogique

Celle qui nous permet d’apprendre, à transmettre, à transformer les événements en informations et en expériences.

Apprendre continuellement nous permet de remettre en causes les apprentissages antérieurs et de bousculer nos acquis. Une bonne façon de rester humble 🙂

Nous avons le choix: continuer à apprendre ou stagner dans nos croyances. Les épreuves peuvent être transformées en expériences.

Apprendre nous permet aussi de sortir de notre zone de confort (la fameuse 😉 ).

citation Socrate " je ne sais qu'une chose, je ne sais rien".

7. L’intelligence impertinente

Celle qui nous invite à revoir nos certitudes, à favoriser l’innovation et à sortir des sentiers battus.

Une méthode pour retrouver l’impertinence de l’enfant ? Les 5 pourquoi.

Quand tu souhaites faire quelque chose et que tu doutes. Demande toi pourquoi. A la réponse, redemande pourquoi. Et encore une fois pourquoi … Bref 5 pourquoi pour t’aider à affiner ta réflexion (oublie l’apitoiement STP).

Tu peux retrouver toutes les méthodes et les détails des 7 formes d’intelligence dans le livre « Nos 7 formes d’intelligence » de Jean-Louis Muller. Grâce au questionnaire au début du livre, découvre quelles sont celles qui dominent chez toi, et celles que tu peux travailler.

J’espère que cet article t’a plu. A très vite !

Léa. Kafteuse.

0 commentaires

kafteuse

Télécharge ton workbook gratuitement !

10 étapes pour clarifier ton plan d’action vers le succès.

Des questions puissantes, pour t’amener aux réponses qui auront du sens pour toi !

 

Les derniers articles de blog

Bilan 2022 : objectif entrepreneuriat en 2023

Bilan 2022 : objectif entrepreneuriat en 2023

L’année touche bientôt à sa fin, et comme chaque année, c’est la même rengaine : Bilan et préparation des bonnes résolutions. Je te donne 3 axes pour faire le bilan 2022 et définir ton objectif 2023 : l’entrepreneuriat.

De salariée à entrepreneuse

De salariée à entrepreneuse

 En 2010, j'ai osé le grand shift : je suis passée de salariée à entrepreneuse. Est-ce que c'était prémédité, préparé ? Pas du tout !!! Dans cet article, je vais te partager mon parcours, mes questionnements, mes réussites et mes erreurs.   Avant, j'étais...

Peur de l’inconnu et entrepreneuriat : 5 blocages

Peur de l’inconnu et entrepreneuriat : 5 blocages

Très souvent dépeints comme des héros modernes, plein de pouvoir et de liberté, les entrepreneurs construisent eux-mêmes cette image, parfois fausse. L’image d’une personne forte, courageuse et inarrêtable.     De mon point de vue, c’est vrai et c’est faux....