3 méthodes pour gérer ton temps

La gestion du temps, ce thème qui revient si souvent dans la bouche des entrepreneuses !

Pourquoi ? Parce que les tâches sont multiples (en tant que personne, comme en tant qu’entrepreneuse) et que parfois une sensation de trop plein se fait sentir.

Tu as peut-être déjà entendu parler de charge mentale ?

Quand on court dans tous les sens, en plus de perdre du temps, on a le coco qui chauffe : et ça c’est franchement fatiguant !!!

Dans cette article, je vais te parler de 3 méthodes qui peuvent t’aider à t’organiser et à gagner en sérénité.

1. La méthode pomodoro

Tu vois les minuteurs de cuisine ? Bon bah voilà, tu sais comment fonctionne cette méthode 😉

Cette méthode à été crée par un italien, d’où le nom au consonances latines 😉.

Pomodoro veut dire tomate. Et dans ce cas là désigne ton minuteur de cuisine en forme de tomate (bon le mien est en forme de poule mais ça marche aussi).

➡️ L’idée est de travailler sur une tâche précise pendant un tour de minuteur – soit 25 min.

Cela permet de se concentrer à 100% sur 1 seule tâche !!!! Pas de distraction autorisée !

➡️ Au bout des 25 minutes, tu as le droit à une courte pause de 5 minutes et hop ! Tu relances le minuteur pour 25 minute de travail acharné 😉

➡️ Au bout de 5 cycles, tu as le droit à une longue pause ! Tu auras donc bossé efficacement pendant 2h30.

Et tu peux en faire des choses en 2h30 si tu restes concentrée 😉

Ce que j’aime dans cette méthode :

  • elle oblige à prendre conscience des temps de travail.
  • elle permet de se rendre compte dès que je vais vers une distraction et me permet donc de rester concentrée sur une seule tâche à la fois.
  • y a des pauses lol.
  • une méthode chouette pour les jours où la motivation n’est pas vraiment au RDV.

Ce que j’aime moins :

  • je ne la trouve pas toujours adapté. Perso, je ne me vois pas travailler à ce rythme tout le temps ! En fait, j’aime pas du tout le coup de ne bosser que 25 min. Je peux bosser beaucoup plus longtemps sans aller vers une distraction.
  • y a des pauses. Alors c’est bien pour les jours où j’ai du mal à m’y mettre. Mais pour les jours où je bosse en mode easy easy, les pauses toutes les 25 minutes ça me coupe en plein boulot. Donc bof.
gestion du temps kafteuse
Travailler avec rigueur ça demande parfois d’utiliser des méthodes pour forcer la motivation 😉

2. La méthode time-blocking

Ma méthode de gestion du temps préférée !!!

Elle consiste à planifier à l’heure prêt un planning. Je vais donc découper ma semaine en blocs de temps pendant lesquels je vais travailler de façon ininterrompue.

Je m’explique :

➡️ Par exemple, le lundi de 8h à 11h je vais travailler sur mes publications de la semaine. Je vais réserver un créneau de 2h le mardi et le jeudi pour rédiger des articles.

➡️ Au lieu de morceler mon emploi du temps en une dizaine de petites tâches, je regroupe ces tâches par groupes.

Cela me permet de gagner en efficacité car je n’ai pas d’effort de concentration à faire pour me plonger dans une nouvelle tâche toutes les demi-heures !

time blocking
Source : Everlaab

La méthode de time blocking permet aussi de préserver ton temps perso. Je t’en parle dans cet article « Je ne veux pas que ma vie pro envahisse ma vie perso ».

3. Le batching – une gestion du temps aux petits oignons

Le batching est finalement lien au time bloking.

Cela revient à regrouper les tâches similaires pour les faire toutes en même temps.

Par exemple :

  • je définis du lundi matin pour gérer mes publications sur les réseaux sociaux de toute la semaine : créer les visuels, planifier les publications.
  • je définis d’un jour en début de mois pour tourner tous les #blabladelea. Une autre matinée pour faire toutes les vignettes Youtube et pour programmer les publications des vidéos.
  • je regroupe sur une matinée l’enregistrement de 4 nouveaux épisodes du podcast Bouge si tu l’Oses.

Cette façon de faire est hyper efficace !!! Depuis que je l’ai adopté, je travaille beaucoup mieux (je suis plus efficace) et je travaille beaucoup moins … Et oui, plus tu travailles ton organisation et ton efficacité et plus tu as de temps libre … dingue !!! 😉

planner les éditions du paon - Kafteuse
Le choix d’un planner est important pour moi, car je vais y noter mes envies, mes avancées et je m’en sers de support pour travailler mes objectifs.

Un dernier conseil : ne confond pas efficacité avec le fait d’être occupée. Ce n’est pas parce que tu es occupée que tu es en train de te rapprocher de ton objectif. Parfois, il faut aussi savoir laisser tomber certaines tâches pour se concentrer sur les PRIORITES.

  • quel est ton objectif ?
  • que dois-tu faire pour l’atteindre ?
  • par quelle tâche tu vas commencer ?
  • à quel moment de la semaine vas-tu te bloquer le temps de travailler sur cet objectif ?
  • fais-le, ne laisse aucune distraction t’en empêcher !!!!

J’espère que cet article t’a plu ! Tu peux me dire en commentaires si tu connaissais déjà ces méthodes. Peut-être en utilise-tu d’autres ! Raconte-nous tout ça 🙂, tu apporteras de l’aide à d’autres femmes qui comme toi, aspirent à plus d’organisation et de sérénité.

Léa.

0 commentaires

kafteuse

Télécharge ton workbook gratuitement !

10 étapes pour clarifier ton plan d’action vers le succès.

Des questions puissantes, pour t’amener aux réponses qui auront du sens pour toi !

 

Les derniers articles de blog

Bilan 2022 : objectif entrepreneuriat en 2023

Bilan 2022 : objectif entrepreneuriat en 2023

L’année touche bientôt à sa fin, et comme chaque année, c’est la même rengaine : Bilan et préparation des bonnes résolutions. Je te donne 3 axes pour faire le bilan 2022 et définir ton objectif 2023 : l’entrepreneuriat.

De salariée à entrepreneuse

De salariée à entrepreneuse

 En 2010, j'ai osé le grand shift : je suis passée de salariée à entrepreneuse. Est-ce que c'était prémédité, préparé ? Pas du tout !!! Dans cet article, je vais te partager mon parcours, mes questionnements, mes réussites et mes erreurs.   Avant, j'étais...

Peur de l’inconnu et entrepreneuriat : 5 blocages

Peur de l’inconnu et entrepreneuriat : 5 blocages

Très souvent dépeints comme des héros modernes, plein de pouvoir et de liberté, les entrepreneurs construisent eux-mêmes cette image, parfois fausse. L’image d’une personne forte, courageuse et inarrêtable.     De mon point de vue, c’est vrai et c’est faux....