5 clés pour lancer son business

Par quoi commencer pour se lancer dans l’entrepreneuriat ?

Pas par ton numéro de Siret. Enfin, sauf dans certains cas.

Comme tout projet, il faut définir une vision simple, que ce soit pour se lancer dans l’entrepreneuriat, mais aussi lancer une nouvelle offre, avoir des projets personnels : il y a un point A et un point B, un problème et une solution.

Rien de plus simple, crois moi.

Lancer son propre business, entreprendre, se développer, tout ça est une aventure passionnante, mais cela peut aussi être intimidant.

Heureusement, tu n’es pas seule. Dans cet article, je vais explorer cinq clés pour t’aider à démarrer ton entreprise de rêve, mais aussi, je l’espère, pouvoir te guider si tu te trouves bloquée et que tu ne sais pas comment créer ton offre. Voici, mes 5 clés pour lancer ton business.

Maman et cheffe d'entreprise

Définis ton client idéal

Chaque problème à sa solution, c’est ma philosophie, mais aussi la loi du marché dans l’entrepreneuriat ! Alors, cherche les problèmes 😉

 

Ton client idéal est cette personne que ton produit ou ton service aidera dans la résolution d’un problème précis qu’il rencontre. N’hésite pas à prendre un stylo et une feuille et à définir son profil.

 

Oui ! Un entrepreneur, n’est “qu’une” personne qui avant tout apporte des solutions. Tu rends un service lorsque tu vends ton offre, ce qui te paraît anodin, ce qui te paraît parfois sans valeur est pourtant ton super pouvoir.

 

Et pour cela, il est aussi bon de simplement regarder autour de soi, c’est ce qu’on appelle plus pompeusement : Étudier le marché.

 

Avant de commencer à travailler sur le lancement de ton entreprise, il est important de bien comprendre le marché et de recueillir des informations sur tes concurrents (et la tendance des prix aussi d’ailleurs). Il est super pertinent de trouver des moyens d’améliorer la qualité de tes produits ou services par rapport à ceux de tes concurrents. L’étude du marché est l’une des clés les plus importantes pour lancer un business rentable.

 

Une fois, que tu as le marché, sa segmentation, que tu as décelé un problème, que tu es sûre de pouvoir y remédier, tu as donc des potentiels acheteurs.

 

Mais il va falloir affiner tout cela, quand tu seras devant ta feuille avec ton stylo, imagine ton client de rêve :

  • C’est un homme, ou femme ?
  • Quel âge ?
  • Quelle passion ?
  • Quelles valeurs ?
  • Quelles activités ?
  • Quelles inspirations ?
  • Ce qu’il aime, ce qu’il n’aime pas.

Bref, c’est un long travail, singulier et personnel, mais indispensable. Tout est important, tu dois le connaître sur le bout des doigts.

 

Et quand on pense client idéal on pense relation idéale. Use de ton imagination, mets toi en situation, rêve tes collaborations, fais-le les yeux fermés, visionne le !

Aussi, n’oublie pas : La peur ne disparaît pas.

👉 Avant, je pensais que, une fois passé l’étape du lancement officiel de mon business, plus rien ne me ferait peur. J’affronterais les autres étapes sans une once de doute et d’inquiétude.

C’est faux. La peur s’invite à chaque fois que j’ose un truc nouveau qui est encore un peu fou pour moi !

Alors, ose ! Et rêve.

Développe une stratégie et communique

On a donc dit, qu’on allait identifier les besoins du marché et de ton client idéal ! Tu vas noter, observer, détailler minutieusement ce qu’il ressent et quel soulagement lui apportera cette solution.

Une fois que tu as la solution rêvée pour ce client idéal, tu vas tout bonnement en faire une offre. Une offre méga sexy, que ton client sera heureux d’acheter parce qu’il saura qu’il a enfin trouvé ce dont il a besoin !

Et toi, une fois que tu auras fait cela : étude du marché, définition de ton client idéal, création de solution, tu devras développer une stratégie pour faire connaître ton entreprise et tes produits ou services (parce que si personne ne sait que tu existes, ça ne sert à rien). Pour que ton client puisse acheter, encore faut-il qu’il soit au courant de ton offre 😉

Donc communiquer est une étape indispensable !!! Et non négociable ! Je vous vois les plus timides.

Définis clairement où se trouve ton entreprise sur le marché et comment tu souhaites te positionner par rapport à tes concurrents. Encore une fois, n’oublie jamais que tu rends service, que c’est toi la clé, que c’est toi qui a LA solution à un problème ! Alors, dis-le !

On parle alors de stratégie marketing pour promouvoir ton entreprise et tes produits ou services. C’est une fondation ultra personnelle de ton business, et de tes offres. C’est pourquoi, tu vas devoir développer et penser une stratégie dans laquelle tu es à l’aise et alignée.

Par exemple, si tu n’arrives pas à te montrer en vidéo, choisis autre chose, si tu détestes écrire mais que tu es à l’aise en vidéo, inverse le sujet.

Tu dois kiffer vendre ton business. C’est la force de l’entrepreneuriat, tu fixes tes règles !

Alors, kiffe ! Ne fais pas les choses parce que “tout le monde” le fait, montre ta personnalité et oses être toi-même.

.

👉 N’oublie pas : Entreprendre dans un domaine qui te passionne et te fait vibrer t’évitera de t’ennuyer. 

C’est du vécu ! Crois-moi ! Même quand on fait quelque chose qui nous passionne, il y a des moments où on préférerait ne rien faire ! Bah oui… Apporter du renouveau, même dans ce qui nous passionne aide à continuer notre progression et celle de notre business !

Mère et cheffe d'entreprise

Quels sont les éléments qui composent ton offre et la rendent irrésistible ?

(Indice : c’est souvent juste toi)

En entrepreneuriat, l’offre est ce qui fait la différence entre un business qui est rentable et un qui ne l’est pas. Elle est aussi la partie du travail la plus négligée, car elle est considérée comme facile.

La création d’une offre réussie repose bien souvent sur son propre univers, sa vision, ses valeurs.

La preuve ! Il existe des tas de magasins de vêtements.

Pourquoi achetons plus chez une marque que chez une autre ? Parce qu’on se reconnaît dans le style, dans les matériaux choisis, dans la philosophie, dans la manière de communiquer, dans la promesse de valeur, etc.

Il n’y a aucune honte, bien au contraire de se comparer aux plus grandes marques, que tu sois solo-preneure, web-entrepreneure, micro-entrepreneure, pense grand, offre ton identité.

Comment vas-tu rendre ton offre irrésistible ? Qu’as-tu de plus à apporter ? Parfois, on ne peut réinventer la roue, alors propose ton identité, ton sérieux, ta folie, ton originalité, tes conventions… TOI !

Tu n’es pas obligée de te démarquer par l’originalité, tu peux aussi te démarquer pour ton sérieux, par ta spiritualité, mais tu as forcément un truc à offrir. Cherche-le dans ton essence-même et dans ta personnalité.

👉 N’oublie pas : Rien n’est figé. Nous évoluons tous, le marché évolue, alors n’aies pas peur de t’enfermer dans un univers, tout évoluera sans cesse. L’entrepreneure que tu es aujourd’hui, n’est peut-être (certainement) pas l’entrepreneure que tu seras demain. Et c’est tant mieux 😉

Pose les bases… Et fonce !!!​

Fait vaut mieux que parfait. Tester et ajuster est le mantra de tout bon entrepreneur.

Personne ne sort une offre ou lance un business parfait dès le début.

L’entrepreneuriat c’est des humains, c’est de l’émotion, ce n’est pas du papier à musique.

Alors, je suis navrée, mais oui ! Les plus perfectionnistes devront se faire violence. On dit souvent (et je le pense) que l’entrepreneuriat est une aventure, alors vivons l’aventure.

Il faut savoir prendre des risques, se lancer. Tu te rendras vite compte que tu devras t’adapter pour rester compétitif. Tout est question de tests, et pour tout un tas de sujets : tes prix, ta communication, tes offres, tes prestataires, ton équipe… TOUT !

Mais, rien ne sert de procrastiner, une idée peut être remodelée dans tous les sens. C’est l’essence même de la solution au problème que tu offres ! Pas vraiment sa forme.

👉 Mon avis : encore une fois, aucune étape n’est définitive. Tout roule ? Ça ne durera pas. C’est la galère ? Ça ne durera pas. L’inconstance est la règle. Et c’est ce qui rend l’aventure palpitante, excitante, grandissante !!! Alors, rien ne sert de retravailler encore et encore, des heures et des heures, ton offre, ton business plan, tes projets. Fonce ! Et tu verras, on y prend vite goût.

Mère et cheffe d'entreprise

Prends soin de toi

Nous avons dit que tu étais la clé, car tu apportes la solution à un problème. Parfait !

Mais attention, à être un pilier on peut se fatiguer. Et généralement, les femmes entrepreneures (je n’ai rien contre vous messieurs, mais c’est bien souvent les femmes quand même), elles foncent tête baissée dans ce schéma. Je le connais :

Je lance une offre que je kiffe, j’ai mes clientes idéales, je fais de l’argent, je kiffe mon quotidien, et pis tiens ! Si j’en faisais toujours plus, si je négligeais mon temps libre, ma santé, mon bien-être.

(Bah, oui je kiffe !)

C’est toujours la même chose, alors, s’il te plaît ne reproduis pas ce schéma, entends-le.

C’est “vraiment” important.

Si tu veux continuer à être ton pilier, si tu veux continuer de kiffer justement, prends soin de toi. Personne ne le fera pour toi.

Accordes toi du temps, déconnecte, offre toi des cadeaux, voyage, lis, pars loin, sors, danse…

Bref : prends soin de toi à ta façon, mais ménage toi pour durer !

🌻 En conclusion, lancer sa propre entreprise peut être un processus complexe, mais si tu suis ces cinq clés, tu seras bien préparée à démarrer et à gérer ton entreprise, à développer ton offre.

Il est important de comprendre le marché et de développer une stratégie efficace pour la pérennité de ton entreprise.

🌻  Dernier point, entoure-toi bien ! Trouver des amies entrepreneures, développer son réseau, trouver des prestataires fiables, compétentes et motivées pour être à tes côtés, ça n’a pas de prix.

Retiens ça : un entrepreneur apporte des solutions 😉

👉 Et toi qui as déjà une offre et un business en ligne ? Saurais-tu situer où en es tu dans ces étapes vers le succès ?

Si tu veux le savoir, je te propose de passer le test ! De passer mon quiz : ton étape du succès et découvre où en es-tu !

Je remplis le quiz !

0 commentaires

kafteuse

Télécharge ton workbook gratuitement !

10 étapes pour clarifier ton plan d’action vers le succès.

Des questions puissantes, pour t’amener aux réponses qui auront du sens pour toi !

 

Les derniers articles de blog

Bilan 2022 : objectif entrepreneuriat en 2023

Bilan 2022 : objectif entrepreneuriat en 2023

L’année touche bientôt à sa fin, et comme chaque année, c’est la même rengaine : Bilan et préparation des bonnes résolutions. Je te donne 3 axes pour faire le bilan 2022 et définir ton objectif 2023 : l’entrepreneuriat.

De salariée à entrepreneuse

De salariée à entrepreneuse

 En 2010, j'ai osé le grand shift : je suis passée de salariée à entrepreneuse. Est-ce que c'était prémédité, préparé ? Pas du tout !!! Dans cet article, je vais te partager mon parcours, mes questionnements, mes réussites et mes erreurs.   Avant, j'étais...